Première descente en parapente après l’ascension du mythique Cerro Torre

Comme si gravir le mythique Cerro Torre, en Patagonie, n’était pas déjà assez exceptionnel, le grimpeur professionnel Fabian Buhl en a ajouté une couche la semaine dernière.

Une fois au sommet de l’aiguille qui culmine à 3128 m, l’Allemand de 29 ans a étendu la voile de son parapente sur la neige du sommet avant de s’élancer dans le vide. Une première.

Fabian Buhl durant sa descente en parapente du Cerro Torre — Photo tirée d’une vidéo

Et pour cause, même dans des conditions idéales l’opération reste délicate et incertaine. Mais quand tout va pour le mieux, un grimpeur et parapentiste peut quitter cet environnement hostile à vitesse grand V.

Parlez-en à Buhl, qui a retrouvé le plancher des vaches en à peine 17 minutes… au lieu de la journée et demie nécessaire pour compléter les nombreux rappels et la marche de retour vers la civilisation.

En deux équipes de trois grimpeurs, Buhl et ses copains de cordée ont gravi la voie Ragni.

Le magazine Rock and Ice souligne que la descente en parapente avait déjà été effectuée deux fois auparavant, soit par les frères Michael et Matthias Pinn en 1988, puis par Roman Tschurtschenthaler en 1991. Mais dans les deux cas, les parapentistes s’étaient fait déposer sur le sommet en hélicoptère.

Grimpeur de grand talent, il est étonnant de savoir que Buhl est relativement nouveau en parapente, lui qui s’y est mis il y a à peine un an!

«Cet automne j’ai volé passablement», a-t-il expliqué à Rock and Ice. «Mais je suis loin d’être un bon pilote.»

Difficile alors d’imaginer ce qu’il pourra accomplir lorsqu’il aura fait ses classes!


(Re)découvrez les épisodes de la saison 01 de L’Appel de l’aventure — votre balado plein air

Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur SoundcloudSpotifyiTunesGoogle Play Music ou à JSMassicotte.info.

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *