Épisode 13 / Se préparer à l’hiver avec Joanie St-Pierre et le retour du Festiglace

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Au programme de l’épisode 13 de L’Appel de l’aventure, votre balado plein air, on se prépare de belles façons pour l’hiver.

Trottinette des neige, parc national de la Jacques-Cartier, hiver 2019

Dans un premier temps, on s’acclimate au froid hivernal avec l’aide de notre chroniqueuse famille Joanie St-Pierre de Ti-Mousse dans Brousse (3:38).

Joanie St-Pierre, chroniqueuse famille

Concepts de base, conseils et suggestions en prévision de l’arrivée de l’hiver, histoire d’assurer un maximum de confort et d’agrément pour les petits et les plus grands!

Et question d’être fin prêt à tous les niveaux, Sébastien nous propose (34:01) quelques activités hivernales à ne pas manquer, mais qui demandent de la préparation pour y participer.

Puis, Jean-Sébastien s’entretient avec Dany Julien (37:50), l’un des instigateurs du retour du Festiglace (www.festiglace.org), le réputé rassemblement de grimpeurs qui a fait vibrer les parois de glace et de roche de Portneuf de 1998 à 2007.

Épisode présenté en collaboration avec www.arcteryx.com, en partenariat avec la boutique www.pagaiequebec.com

Bonne écoute!


Podcast hébergé sur Soundcloud: @lappeldelaventure


Vous avez aimé cet épisode? Partagez la baladodiffusion sur vos réseaux, commentez-la et contribuez du coup à faire entendre L’Appel de l’aventure.

Et vous aimez VRAIMENT notre projet, principal podcast plein air indépendant au Québec? Faites une différence: www.jsmassicotte.com/lappeldelavent…tez-le-podcast

Épisode 09 / 55 sommets avec François-Guy Thivierge et la prise de risques chez petits et grands avec Joanie St-Pierre

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Le risque est au coeur du plus récent épisode de L’Appel de l’aventure.

Au programme de l’épisode 09, d’abord une rencontre avec les grimpeurs François-Guy Thivierge et Jean-François Girard, qui amorçaient ensemble le projet d’envergure 55 sommets en 55 mois pour souligner les 55 ans de Thivierge.

Les grimpeurs François-Guy Thivierge et Jean-François Girard — Photo Jean-Sébastien Massicotte

L’aventure, l’amitié, la prise de risques et le fait de grimper sur des voies mythiques: François-Guy Thivierge et Jean-François Girard racontent leur association qui les a menés notamment dans les Alpes pour amorcer la collecte de sommets.

Puis, notre collaboratrice famille Joanie St-Pierre (www.timoussedansbrousse.com) nous explique pourquoi (et comment) la prise de risques est souhaitable pour petits… et grands.

Faut-il risquer… le risque? Une discussion fort intéressante truffée d’exemples concrets et de données tirées d’études.

Épisode présenté en collaboration avec www.arcteryx.com, en partenariat avec la boutique www.pagaiequebec.com


Podcast hébergé sur Soundcloud: @lappeldelaventure

Vous avez aimé cet épisode? Partagez la baladodiffusion sur vos réseaux, commentez-la et contribuez du coup à faire entendre L’Appel de l’aventure.

Et vous aimez VRAIMENT notre projet, principal podcast plein air indépendant au Québec? Faites une différence: www.jsmassicotte.com/lappeldelavent…tez-le-podcast

Désespérés, ils sont sauvés par une bouteille Nalgene lancée dans le courant

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Coincé en haut d’un chute d’eau sur une branche de la rivière Arroyo Seco, en Californie, Curtis Whitson était à bout de ressources. Isolé dans l’arrière-pays, Whitson ne pouvait que constater la situation délicate dans laquelle il se retrouvait en compagnie de sa copine et de son fils de 13 ans durant un voyage au fil de l’eau.

Arrivés au sommet d’une chute de 40 pieds de haut — la partie la plus délicate de leur aventure —, Curtis, Krystal et Hunter ont constaté avec frayeur que la corde qui devait permettre la descente en sécurité était manquante. Et avec la force du courant et le débit de la chute, Whitson ne jugeait pas possible d’utiliser la corde qu’il avait amené avec lui.

Bien sûr, des proches étaient au courant de l’aventure de la petite famille sur la rivière, mais les secours n’allaient être alertés que dans quelques jours, quand ils allaient découvrir qu’ils n’étaient pas rentrés.

Sans signal cellulaire ni autre moyen de communication, le trio était dans le pétrin.

Puis, comme le raconte le Washington Post, Whitson a eu un éclair de génie en regardant la bouteille d’un litre Nalgene vert lime dans leur matériel.

Whitson a gravé «HELP STUCK» (au secours coincé) sur la bouteille avant d’y mettre une note rédigée sur un bout de papier.

Coincé sur une rivière au-dessus d’une chute de 40 pieds de haut, Curtis Whitson a gravé «HELP STUCK» (au secours coincé) sur sa Nalgene avant d’y ajouter une note manuscrite et de la lancer dans le courant. — Photo tirée d’Instagram @Nalgene

La Nalgene lancée dans le courant de la cascade, il restait à espérer qu’elle allait être trouvée…

Des secours qui sont finalement arrivés rapidement. En effet, dans un coup de chance inouï, des randonneurs ont trouvé la bouteille colorée dans un rétrécissement de la rivière seulement quelques heures plus tard.

Hélitreuillés dès le lendemain matin par les secouristes du California Highway Patrol, le trio ne pouvait que réaliser à quel point les choses étaient tombées en place de la bonne manière pour rendre ce sauvetage possible.

Mis au courant de la mésaventure qui a bien tourné, le fabricant Nalgene cherche maintenant à retrouver les deux randonneurs qui ont alerté les autorités.

En contact avec les survivants, Nalgene aimerait bien pouvoir les rassembler avec leurs sauveteurs.

Portée par les réseaux sociaux, gageons que cette autre bouteille à la mer arrivera encore à bon port!


Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur Soundcloud, Spotify, iTunes, Google Play Music ou à JSMassicotte.info.

Devenez un Patron!

Épisode 06 / Séjour chez Huttopia et les défis par le plaisir selon le sportif et auteur Pierre Beauregard

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Au programme de l’épisode 06, on vous amène faire un séjour au centre de villégiature Huttopia Sutton, et l’athlète, aventurier et auteur Pierre Beauregard nous présente son approche des défis par le plaisir.

Épisode présenté en collaboration avec www.arcteryx.com, en partenariat avec la boutique www.pagaiequebec.com

1:42 // Discussion d’intro: Sébastien nous partage sa plus récente aventure… passée sous la loupe déformante des réseaux sociaux. À lire au jsmassicotte.info

3:20 // Jean-Sébastien a été invité à expérimenter un séjour chez Huttopia Sutton. Vous connaissez les tentes du même nom, mais connaissez-vous le concept de centre de villégiature?

Feu de camp chez Huttopia à Sutton — Photo Jean-Sébastien Massicotte

14:57 // Entretien fort rafraîchissant en compagnie de Pierre Beauregard, athlète et aventurier multidisciplinaire, auteur du livre L’Approche des défis par le plaisir: Toujours gagnant!

PROMO: Notez le code mentionné durant l’épisode 06 et obtenez 10% de rabais à l’achat du livre quand vous le commandez directement à Pierre. Mentionnez le code en lui écrivant par courriel.


L’Appel de l’aventure, c’est tout pour vous tenir informé et vous faire découvrir ce qui anime et fait vibrer la planète plein air. Un magazine en baladodiffusion produit et animé par Jean-Sébastien Massicotte, journaliste et chroniqueur plein air, et coanimé par l’aventurier Sébastien Lapierre.

Podcast hébergé sur Soundcloud: @lappeldelaventure


Vous avez aimé cet épisode? Partagez la baladodiffusion sur vos réseaux, commentez-la et contribuez du coup à faire entendre L’Appel de l’aventure.

Et vous aimez VRAIMENT notre projet, principal podcast plein air indépendant au Québec? Faites une différence: www.jsmassicotte.com/lappeldelavent…tez-le-podcast

À 10 ans, elle gravit le Nose sur El Capitan

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

À l’âge où jouer à la Barbie et faire du dessin bien tranquille à la maison est davantage de rigueur, la jeune Selah Schneiter, 10 ans, vient plutôt de gravir en cinq jours les 31 longueurs et quelque 1000 m du mythique Nose, dans le parc national de Yosemite.

Du coup, la jeune grimpeuse de Glenwood Springs, Colorado, devient la plus jeune personne à réaliser l’exploit sur le big wall californien.

Selah Schneiter, 10 ans, a pris cinq jours pour gravir le mythique Nose, une paroi de près de 1000 m au coeur du parc national de Yosemite. — Photo tirée de Facebook

Le record appartenait jusque-là à Scott Cory, qui avait grimpé à 11 ans la légendaire voie à deux reprises en 2001, dont une fois en une journée.

Selah Schneiter a réalisé l’ascension en compagnie de son père Mike et d’un ami de la famille, Mark Regier. Elle a réalisé en premier de cordée la première longueur de la voie et la traverse sur ancrages fixes du Boot Flake.

Selon le magazine Outside, la jeune fille a l’escalade dans le sang. Ses parents sont tombés amoureux en escaladant El Cap et Selah a fait son premier séjour dans la vallée de Yosemite à l’âge de seulement huit semaines.

Joy, la mère de Selah, avait des appréhensions malgré le fait qu’elle soit elle même une grimpeuse d’expérience. «J’étais inquiète de ses capacités à faire autant de travail en étant aussi petite. Mais je savais que Mike allait la garder en sécurité. Je suis vraiment fière d’elle», a-t-elle commenté à Outside.

Son père Mike possède l’école d’escalade Glenwood Climbing Guides.

Et si le record est menacé, c’est peut-être au sein même de la famille Schneiter. Zeke, le frère de 7 ans de Selah, est aussi un grimpeur.

Passionné, il espère déjà faire l’ascension du Nose l’an prochain. Une possible aventure mère-fils, a affirmé Joy. Ce sera à surveiller.


Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur Soundcloud, Spotify, iTunes, Google Play Music ou à JSMassicotte.info.

Épisode 02: Défis de course uniques et la chronique de famille de Joanie St-Pierre de Ti-Mousse dans Brousse

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Au programme de l’épisode 02 de la baladodiffusion L’Appel de l’aventure, on vous entraîne dans le monde de la course d’exception en compagnie d’Hélène Dumais et d’Alexandre Genois, puis on vous présente la première chronique famille de Joanie St-Pierre, fondatrice de Ti-Mousse dans Brousse.

Un épisode présenté en collaboration avec Arc’teryx et en partenariat avec la boutique Pagaie Québec.

1:54 // Jean-Sébastien s’entretient avec l’athlète d’endurance Hélène Dumais, qui nous parle du récent Défi du bûcheron/Lumberjack Challenge qu’elle a complété récemment durant le week-end de course du Marathon d’Ottawa.

13:07 // Le coureur en sentier Alexandre Genois se prépare au Tor des glaciers, une hallucinante balade à travers les Alpes de 450 km en continu pour un total de… 32 000 m de dénivelé positif!

27:00 // Notre nouvelle collaboratrice Joanie St-Pierre, fondatrice de Ti-Mousse dans Brousse, présente sa première chronique famille. Elle nous présente le concept de déficit nature et nous parle des bienfaits fondés du plein air dès le plus jeune âge.


Vous avez aimé cet épisode? Partagez la balado sur vos réseaux, commentez-la et contribuez du coup à faire entendre L’Appel de l’aventure. Parce que sans écoute ni interaction, c’est comme un arbre qui tombe dans une forêt sans témoin… Fait-il réellement du bruit?


Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur Soundcloud, Spotify, iTunes, Google Play Music ou à JSMassicotte.info.

Épisode 02: Le phénomène du déficit nature et les bienfaits du plein air

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Peut-on être en manque de verdure? Et ici je ne parle pas de cette salade que vous avez écartée de vos choix à votre dernière sortie au restaurant…

Pour sa première collaboration famille à la baladodiffusion L’Appel de l’aventure, Joanie St-Pierre, fondatrice de Ti-Mousse dans Brousse, nous présente le concept de déficit nature et nous explique les bienfaits du plein air dès le plus jeune âge.

Joanie St-Pierre durant l’enregistrement de l’épisode 02 de L’Appel de l’aventure.

De plus en plus occupés dans une société qui file à vitesse grand V, nous voilà à constater que nous payons probablement le prix d’avoir oublié notre vraie nature.

À tout le moins, des spécialistes observent que le phénomène de déficit nature existe bel et bien et que ses effets ont des conséquences physiques, psychologiques et économiques sur la population.

Déterminée à aider les jeunes familles à se «reconnecter» avec l’environnement naturel par la pratique d’activités en plein air, Joanie St-Pierre s’intéresse grandement à la problématique et elle fait le point sur la question dans l’épisode 02 de L’Appel de l’aventure.

Le sujet a piqué votre curiosité? Pour en savoir davantage, Joanie vous propose en complément la lecture d’une étude d’Angélie Bellerose-Langlois et les bouquins Last Child in the Woods de Richard Louv et Perdus sans la nature du chroniqueur de La Presse François Cardinal.

La question vous interpelle? Réagissez dans les commentaires et faites-nous part de vos initiatives et solutions.


Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur Soundcloud, Spotify, iTunes, Google Play Music ou à JSMassicotte.info.