Explorez en détails les voies d’El Capitan grâce à une spectaculaire giga photo

Un duo de photographes a rendu possible un spectaculaire portrait presque nature des voies du légendaire El Capitan, dans le parc national de Yosemite, livrées dans leurs moindres détails grâce à une assemblage de photos gigapixel.

Le résultat stupéfiant est l’oeuvre d’Eric Hanson, de Blueplanet VR, et de Greg Downing, de HyperAcuity.

Le duo a d’abord pris 2000 photos en continue d’Erik Sloan et de Roger Putnam, deux amis grimpeurs, tandis qu’ils étaient en action sur le Nose. Une ascension qui a duré sept heures.

Comme des petites fourmis, les deux grimpeurs paraissent ainsi au centre du géant, captés dans pratiquement chacun de leurs mouvements dans l’image composite.

Image composite d’Erik Sloan et de Roger Putnam en action durant leur ascension du Nose, sur El Capitan. — Photo tirée de l’assemblage Gigapixel réalisé par blueplanetVR et Hyperacuity

Le lendemain, Hanson et Downing ont ajouté 2000 autres photos pour saisir chaque détails du célèbre mur de granite californien.

Le panorama ultra haute résolution a été pris à l’aide d’un lentille Canon de 800 mm, dirigée par une tête de trépied motorisée qui a quadrillé la scène pour ne rien rater.

La fabuleuse création est rendue possible par la technologie gigapixel, qui consiste à faire l’assemblage d’une multitude de photos grâce à un logiciel spécialisé.

Dans ce cas, il aura fallu plus de deux ans pour compléter le montage et y ajouter les informations sur les dizaines de voies.

Le fantastique résultat se trouve ici.


Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur Soundcloud, Spotify, iTunes, Google Play Music ou à JSMassicotte.info.

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *