Épisode 14: les équipements coups de coeur de Jean-Sébastien Massicotte (dernier de 3)

Question de clore la première saison de L’Appel de l’aventure en beauté, Jean-Sébastien, Sébastien et Joanie St-Pierre partagent quelques-uns de leurs produits préférés dans l’épisode 14. 

Dans ce dernier texte d’une série de trois, voici la liste de Jean-Sébastien Massicotte.

Manteaux Arc’teryx Firebee

Véritable sac de couchage ambulant, le manteau en duvet Firebee d’Arc’teryx est d’un confort et d’une chaleur inégalés.

C’est la doudoune d’expédition par excellence quand le mercure descend au plus bas.

Grâce à une coupe différentielle entre les parties extérieure et intérieure, le duvet de première qualité de puissance 850 offre un gonflement enveloppant tout en ne donnant pas à l’utilisateur l’impression d’être le Bonhomme Michelin. La membrane Gore Thermium protège quant à elle des précipitations.

À -36 ºC et exposé aux éléments d’une nuit de février sur le lac Saint-Jean, Jean-Sébastien peut témoigner que le vêtement est phénoménal. Rien de moins.

Le Firebee est assez compact pour le transport dans l’action et vient avec un sac de rangement intégré.

Arc’teryx Cerium LT Hoody pour femme

Pour un usage moins extrême, un choix à considérer est la gamme Cerium, également de notre partenaire Arc’teryx.

La version LT est sans doute la plus polyvalente comme doudoune de service. En hiver, elle est parfaite par-dessus tous les vêtements pendant les arrêts, ou sinon comme couche intermédiaire par temps très froid.

La version SL s’utilise sensiblement de la même façon, bien que moins chaude. Elle est cependant ultra légère et compacte une fois rangée. Le vêtement à traîner partout à l’année!

Le Cerium est disponible avec ou sans capuchon et en versions sans manche.

Dans tous les cas, le duvet est de puissance 850.

Prix: 1200 $CAN, 450 $CAN et 400 $CAN


Mitaines Outdoor Research Alti Mitts

Si avoir froid aux mains est votre hantise, passez à un autre niveau avec les mitaines Alti Mitts d’Outdoor Research.

Elles ont toutes les qualités pour briller dans les conditions les plus rigoureuses: enveloppe en Gore-Tex imper-respirante, paumes en cuir, coutures en kevlar, doublures amovibles, cordons de sécurité aux poignets… la liste est longue!

Testées sur les plus haut sommets du monde, les mitaines Alti Mitts ne font qu’un compromis, soit celui de la dextérité fine.

Gants Outdoor Research Stormtracker Sensor

Pour remédier à la situation dans certaines contextes, Jean-Sébastien remplace la doublure interne par un gant tactile comme le Stormtracker, toujours d’Outdoor Research.

En combinaison, «Js» arrive à manipuler les commandes de ses appareils photo sans avoir à se dénuder les mains. Idem pour l’écran tactile de son téléphone, puisque le Stormtracker est doté de doigts en cuir Sensor.

Un ensemble ultraperformant à toutes les températures et qui a fait ses preuves dans une panoplies d’activités en conditions hivernales.

Prix: 230 $CAN et 90 $CAN


Sacs étanches Watershed

Depuis plusieurs années, Jean-Sébastien utilise les sacs de la compagnie Watershed pour transporter sur — et dans — l’eau ses plus fragiles équipements.

Souples et entièrement submersibles, les sacs Watershed possèdent une fermeture unique, appelée ZipDry, qui est supposément étanche jusqu’à… 90 m!

À bord de kayaks et d’autres embarcations, Jean-Sébastien a utilisé amplement les modèle Ocoee et Chattooga, qui possèdent respectivement de volumes de 15 et 30 litres.

Plus récemment, le sac de 35 litres Greenwater Waterproof Deck Bag de Mustang Survival a été testé avec grande satisfaction.

La fermeture à glissière étanche en diagonal du sac rend le contenu facilement accessible tout en assurant la protection parfaite du matériel, aussi fragile soit-il.

Ce sac de pont est particulièrement bien adapté pour un usage en surf à pagaie.

Prix: à partir de 118 $US et 270 $CAN


Réchaud MSR Reactor

Si vous n’avez pas encore essayé les réchauds de type radiant, il est grand temps de vous y mettre.

Depuis déjà plusieurs saisons, Jean-Sébastien apprécie particulièrement le Reactor de Mountain Safety Research (MSR) pour son efficacité.

Réchaud Reactor d’un litre de MSR

Compact et simple à utiliser dans l’action, le Reactor est d’une rapidité redoutable quand vient le temps de faire bouillir de l’eau.

Cependant, oubliez ici la capacité à mijoter des repas. Le réchaud en question est conçu pour faire fondre de la neige et faire bouillir l’eau pour les mets déshydratés. That’s it!

Économe en carburant, le Reactor est robuste et polyvalent avec ses trois formats de casseroles disponibles (1 litre, 1,7 litre et 2,5 litres).

Ce tout-en-un se distingue également des réchauds à cartouche standards par sa capacité à fonctionner même sous zéro, au-delà des -10 ºC.

Prix: à partir de 275 $CAN


Connecteur à cartouches Gas Saver+ de G-Works

C’est le genre de gadget à la simplicité si désarmante qu’on se demande pourquoi il n’a pas été inventé plus tôt…

Gas Saver+ de G-Works

Si comme Jean-Sébastien vous vous retrouvez avec une série sans fin de cartouches de carburant à moitié pleines — ou vides, c’est selon — à la maison, le connecteur Gas Saver+ de G-Works tombera à point.

Le scénario est connu; au moment de partir à l’aventure avec un réchaud à cartouche, le désir de transporter un réservoir de carburant plein l’emporte plus souvent qu’autrement. Si bien que s’additionne ainsi les cartouches partiellement utilisées dans l’atelier.

Le Gas Saver+ de G-Works permet le transfert de carburant entre deux cartouches.

Grâce au Gas Saver+, il est possible de connecter deux cartouches ensemble pour tranférer le gas d’une à l’autre.

Il suffit de mettre au froid celle qui doit «recevoir» le combustible pour diminuer la pression dans celle-ci. Et le tour est joué!

Idéalement, il est préférable de faire la manoeuvre à l’extérieur et en utilisant une balance pour s’assurer de respecter un transfert adéquat.

L’accessoire machiné avec soin par G-Works, une obscure entreprise coréenne, n’est pas donné, mais il permet de réaliser des économies quand on doit utiliser régulièrement des cartouches de petits formats.

La possibilité de remplir plus d’une fois à partir de formats plus grands — et moins dispendieux — fera une différence pour le portefeuille et l’environnement à la longue.

Bien que fabriqué à l’autre bout du monde, le Gas Saver+ est heureusement disponible sur Amazon.ca.

Prix: 52,23 $CAN


Gourde souple filtrante BeFree de Katadyn

Utilisée autant en randonnée en famille qu’en longue sortie de course en sentier, la gourde souple filtrante BeFree de Katadyn remplit ses promesses à merveille.

Bouteille de 0,6 litre BeFree de Katadyn

Dotée d’un filtre à fibres creuses d’un indice de porosité de 0,1 micron, la bouteille BeFree présente un étonnant débit de deux litres à la minute. Si bien qu’y boire est pratiquement l’équivalent d’utiliser une gourde sans filtre.

Barrière physique aux impuretés, la BeFree protège contre les bactéries et les sporocystes dangereux. Pour les virus, il faudra y ajouter une protection chimique, comme un composé de chlore de type Pristine.

Mais pour un usage simple dans de nombreuses situations au Québec, la BeFree — disponible en version de 0,6 litre, 1 litre et 3 litres — sera parfaite.

Facile à nettoyer, le filtre de la BeFree a une durée de vie de 1000 litres.

Prix: 50 $CAN


Outil multifonction Leatherman Wave

Leatherman Wave dans sa version originale avec embouts de tournevis et étui de nylon.

Incroyable, mais Leatherman aurait vendu plus de 10 millions d’exemplaires de son outil multifonction Wave. Dix millions! Rien que ça!

Jean-Sébastien possède un exemplaire de ce légendaire Leatherman et il le traîne toujours — ou presque — avec lui.

Un coffre à outils portatif qui est prêt à toutes les tâches, dans toutes les situations.

L’ensemble d’embouts de tournevis (30 $CAN) et la rallonge (22,50 $CAN) en option couvrent la très grande majorité des besoins. Et une fois le Wave et ses accessoires rangés dans l’étui en nylon, le tout est ultra compact.

Complément parfait qui s’insère parfaitement dans l’étui, l’allume-feu portatif Exotac nanoStriker XL (36 $CAN) est désormais intégré au kit de «Js».

Pour ses 35 ans d’existence, Leatherman a corrigé très légèrement l’outil en y ajoutant un coupe-fil remplaçable dans ce qui est devenu le Wave+. La perfection… améliorée!

Prix: 124 $CAN


Montre intelligente Garmin Fenix 5x

Montre intelligente Garmin Fenix 5x

S’il y a un accessoire qui ne quitte jamais Jean-Sébastien dans toutes les circonstances et activités, c’est bien sa montre GPS Garmin de la série Fenix.

Après la Fenix 3, il utilise depuis déjà quelques années la 5x avec verre saphir.

Un précieux outil de planification et de suivi sur le terrain quelque soit le sport ou le type de sortie.

Ordinateur de bord, station météo, poste de contrôle pour les notifications et le contrôle de la musique du cellulaire… la 5x est une vraie surdouée.

À l’entraînement en course à pied, à vélo, en kayak ou encore en rando, la Fenix enregistre avec précision et sans faille tous les paramètres du moment, pour ensuite les transférer automatiquement sur Garmin Connect, l’application de compilation et de partage des données du géant de l’électronique.

La robustesse de la 5x est particulièrement remarquable. Malgré un usage quotidien qui se compte en années, la montre paraît encore presque neuve. La lunette en verre saphir est toujours immaculée sans aucune protection supplémentaire.

Un bijou de technologie qui ne cesse d’évoluer, comme le démontre les dernières versions de la gamme; la série Fenix 6, déclinée en un nombre toujours grandissant de tailles et d’options.

Prix: variable


Communicateur InReach Explorer+ de Garmin

Le communicateur par satellites inReach Explorer+ de Garmin

Si Jean-Sébastien ne peut se passer de sa montre Fenix, un autre appareil de Garmin compte dans les équipements incontournables du sportif: le inReach Explorer+.

Depuis les tous débuts des appareils inReach, les tests ont toujours été concluants.

De la Baie-James aux monts Groulx en passant par le sommet d’Hawaii à plus de 4200 m, le communicateur par satellites a permis à «Js» de rester en contact avec proches et amis, tout en étant prêt aux situations d’urgences lorsque loin des réseaux de communication.

Fort du succès des ses appareils inReach, Garmin (qui a racheté la division à DeLorme en 2016) a bonifié la gamme. Dans tous les cas, l’utilisation des appareils à partir de l’application mobile Earthmate est d’une efficacité rassurante.

Des appareils qui nécessitent un forfait d’abonnement mensuel, variable selon les besoins, mais qui peut être suspendu à faible coût.

Un investissement qui offre cependant un réelle paix d’esprit lorsque l’aventure nous amène loin dans la nature. Et ça, ça n’a pas de prix.

Prix: 520 $CAN, plus forfait d’abonnement

Écoutez la mention spéciale concernant nos choix présentés 
et nos liens avec certains fabricants et partenaires.


Écoutez le plus récent épisode de L’Appel de l’aventure — votre balado plein air

Découvrez la baladodiffusion L’Appel de l’aventure sur SoundcloudSpotifyiTunesGoogle Play Music ou à JSMassicotte.info.

Suivez-moi

Jean-Sébastien Massicotte

Journaliste pendant 15 ans au quotidien Le Soleil, à Québec, Jean-Sébastien Massicotte a signé la chronique et animé le blogue Plein Air de ce journal de 2011 à 2018. Désormais chroniqueur plein air et créateur de contenu d'aventure indépendant, il est à la barre du podcast L'Appel de l'aventure. Et comme toujours, l’Abitibien d'origine ne rate jamais l’occasion de passer à l’action pour le bénéfice d’une bonne histoire.
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *